nous soutenirtop-site | top-site
bazzart | prd

nos partenaires
welcome messageSoyez les bienvenus sur what lies ahead, un forum rpg city se déroulant à la Nouvelle-Orléans, en Louisiane (USA). Nous sommes un forum sans prise de tête où tout le monde vient pour se vider la tête et rp un peu pour se détendre. Convivialité et ambiance joviale sont à l'honneur !
Le Deal du moment : -85%
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
Voir le deal
22.95 €

Partagez
 

 megan deckard

Aller en bas 
Megan Deckard
‹ administratrice / staff ›
Megan Deckard
voir mes trophées : megan deckard NCqrMkr
megan deckard R1ydEHw
megan deckard VgHW0CL
posts : 167
name : valyria (aurélie)
faceclaim : naomi scott (rosewins)
gif : megan deckard Tumblr_ptjpfu2GYB1v8b0vjo6_250
âge : vingt-cinq ans.
statut civil : les relations se succèdent sans pour autant éveiller l'envie de quelque chose de plus concret. oiseau volatil qui se laisse porter, le célibat trouve parfaitement sa place malgré qu'elle s'entiche de l'inaccessible.
occupation : les relations se succèdent sans pour autant éveiller l'envie de quelque chose de plus concret. oiseau volatil qui se laisse porter, le célibat trouve parfaitement sa place malgré qu'elle s'entiche de l'inaccessible.


megan deckard Empty
(#) megan deckard    Ven 6 Mar - 18:30



[ megan deckard ]
vingt-neuf ans | célibataire | stripteaseuse | sad reality
âge, lieu de naissance › vingt-neuf ans, nola - Fleur qui éclot à la lueur de la trentaine mais dont les épines recueillent le sang de son acharnement, elle puise sa source sur ses terres natales. Ses pétales délivrent un parfum enivrant, synonyme de liberté. Elle assume ses premières rides, même si le temps lui est compté dans sa profession. La beauté n'est éternelle et ne saurait rester figée dans ces plus belles années. Telle est cette lente tragédie. origines, nationalité › américaines - Une partie d'elle-même inconnue, elle était trop jeune pour demander, trop jeune pour s'en soucier. Des traits qui soupçonnent de nombreuses ethniques mais ce ne sont que des vagues imaginaires d'un esprit bien trop rêveur, se questionnant sur son être afin de mieux se connaître. statut civil, orientation › célibataire, pansexuelle - Difficile d'obtenir ses faveurs tout comme son coeur, l'abeille butine d'une fleur à l'autre, refusant d'être aimée. Une incompatibilité certaine de part son métier. Qui oserait laisser une jolie fleur se dévoiler à des yeux égarés ? Même si son coeur appelle à la chaleur d'une douce caresse, l'illusion serait trop parfaite d'espérer un jour tout concilier. job, statut financier › stripteaseuse - Jolie ballerine qui danse, tourne et se retourne, dans une douce berceuse inspirant des rêves utopiques. Prisonnière d'une boîte à musique, elle se déhanche pour son seul maître qui s'enivre de ses pas dans un accord harmonieux. Objet du désir, elle s'exhibe et renie sa pudeur, écorchant son corps des yeux envieux des hommes malheureux. Cependant, cet oiseau garde espoir d'un jour frôler les étoiles, et sortir de ce cercle vicieux l'enfonçant un peu plus dans ces abysses venimeux. statut familial › recueillie en famille d'accueil - Passé peu glorieux d'une mère un peu trop amoureuse, se laissant aller à certaines déboires, accro à la magie des narcotiques en les faisant passer avec un peu d'eau de vie. Intégrée en famille d'accueil à l'âge de six ans, l'existence d'un demi-frère, Mav, remonte à ses oreilles. Tout deux ont été oublié par un manque d'amour maternel. Au change, elle y gagne de nombreux frères et soeurs aux horizons différents mais tous réunis autour d'une enfance tragique. à la nouvelle orléans depuis › toujours - Berceau qui lui murmurait mélodies de jazz pour l'endormir au bout milieu de la nuit, elle s’imprègne de la culture en y laissant son âme.


déterminée | bornée | imprudente | intrépide | impulsive | indépendante | loyale | curieuse | effrontée | attentive | observatrice | empathique

Even if I'm not here to stay.what kind of mother - Si les mères peuvent être comparées à des lionnes prêtes à défendre et à protéger leurs petits de tous prédateurs, ce n'était pas le cas de sa génitrice. Amoureuse de n'importe quel homme qui daignait lui monter un peu d'intérêt, les échecs se sont enchaînés, tout comme son addiction à différentes substances. C'est bien pour cela, avant la naissance de sa fille, qu'elle abandonna au centre commercial son premier né dans l'espoir d'une nouvelle vie. Mais cela n'a pas été suffisant. Les artifices, il n'y avait rien de mieux pour la rendre heureuse, même pas sa propre fille.

shared memories - Événement inévitable, tragique fin d'une femme un peu trop rêveuse et dépendante, sa mère s'en était allée. Après quelques recherches de la part de la police et des services sociaux, elle fût placé dans une famille d'accueil, celle là même qui abritait son demi frère aîné, dont elle apprit l'existence. Les débuts ont été peu glorieux car ce dernier lui rejetait entièrement la faute, cause de tous ces maux. Puis le temps a passé, ils se sont apprivoisés. Deux enfants meurtris qui découvraient enfin une vraie famille.

get lost in words - Enfant perturbateur, son hyperactivité lui a souvent fait défaut, tout comme sa curiosité. Ce n'était pas la plus brillante des élèves et encore moins la plus sage. Son attention était plus vite détournée vers d'autres activités ou quelconque événement fugace. Et à la plus grande surprise de ces adultes, son énergie était canalisée quand elle s'empoignait d'un livre. Plus tard, elle trouvait refuge dans les romans sombres et fantastiques d'Anne Rice et les thrillers de Stephen King.

when evils become words - Quand les maux deviennent des mots, les tragédies sont les plus grandes sources d'inspiration des poètes. Megan ne cessait d'écrire, de révéler à ce bout de papier des jolies phrases à en faire tomber. De somptueuses proses interdites à tout oeil qui n'y serait pas invité, elle notait dans son carnet toutes les pensées. Son jardin secret, son coeur mis à nu, rêvant un jour d'être publiée mais trop apeurée pour tout dévoiler. Certainement un manque de confiance en soi s'acharne à lui couper l'herbe sous le pied, alors ses textes s'enfoncent dans l'oubli.

poor attendance - Si pour certaines personnes, leur avenir est déjà tout tracé. Un brouillard épais et aveuglant s'étendait sur celui de la jeune femme. Elle, qui n'avait jamais été très attentive à l'école, qui n'avait jamais été une très bonne élève et qui passait plus de temps à sécher les cours qu'à travailler. Son demi frère ne cessait de lui répéter que cela relevait du miracle l'obtention de son diplôme, et elle a finit par y croire. Manque d'ambition, rien ne réussissait à l'intriguer.

blow the sorrows - Depuis quelques années déjà, pour faire suite à une résolution du jour de l'an que personne ne pensait qu'elle tiendrait, Megan part courir tous les matins. Descendant à pied la route devant son appartement, elle finit par atterrir dans un petit parc non loin qui rassemble bon nombre de sportifs matinaux. Bouffée d'oxygène qui possède ses poumons, lui permettant par la même occasion d’extérioriser ce qu'elle n'ose avouer. Tout semble plus clair quand elle court, comme un nouvel oeil qui s'attarde.

a bare heart - Dévastateur, épineux, venimeux, espiègle, tragique, briseur, illusoire. Oui, l'amour peut être tout autant douloureux que délicieux, chaleureux, revigorant, harmonieux, généreux. Une multitude de contradictions qui s'enfoncent et s'acharnent à s'ancrer dans notre être, marquant ces instants de vie comme s'ils nous façonnaient. L'amour est semblable à une rose : attirante et enivrante tout en étant douloureuse par ses épines. Nombreux sont les âmes en peine qui viennent chercher du réconfort dans les salles privées du club. Observer et désirer ce qu'ils ne peuvent plus toucher mais surtout oublier la douleur qui les atrophiait.

fangs of the snake - Elle le remarquait à travers l'obscurité de la pièce. Lui, tapis dans l'ombre, savourant la beauté du spectacle, son spectacle. Beauté savoureuse dont il se délectait avec parcimonie. Nombreux sont les soirs où il la privatise, sans pour autant la rejoindre. Elle, seule dans cet espace clos, comme un moment de répit qu'il lui accorde. Que cherche-t-il en vain ? Pourtant, son regard malicieux, déviant parfois sur ses cuisses généreuses, il y met un frein. Si bien qu'elle en vient désormais à espérer ses doigts, venant effleurer sa peau. Oser finalement braver l'interdit. Break the rules.

i am groot - Pour célébrer sa énième année de Saint Valentin en solitaire, un jour de plus dans son compteur qu'elle finit par ne plus regarder au vue de la nostalgie de ces instants dérobés, elle a recueilli dans un refuge un chat tigré de deux ans qu'elle a prénommé, peut-être un peu trop ivre à ce moment, Groot.

undisclosed desire - Loyer impayé. Dormir sur le canapé de sa meilleure amie. Megan noyait son chagrin dans les verres d'alcool, mêlant sa tristesse à la boisson pour l'ingurgiter sans état d'âme. Une vie des plus chaotiques pour une stripteaseuse en mal d'inspiration pour écrire des poèmes. Puis, il était là. Cet homme droit et charismatique au sourire alléchant tout autant qu'envoûtant. Un regard échangé, puis quelques mots. Cela leur a prit au final toute une soirée. Il était doué, assez pour lui arracher un sourire, assez pour la charmer. Alors qu'est-ce qui lui a pris de s'inventer une vie ?

one day, maybe we'll meet again.
- pseudo, prénom › blood eagle, aurélie. - âge, pays › vingt-six ans, france. - avatar, crédits › naomi scott, tumblr. - type de personnage › personnage inventé. - comment as-tu connu le forum ? › je suis une poule, je l'ai pondu. - autres, une dédicace › bisous bisous coeur coeur paillettes.


Spoiler:
 
/ awards session
Revenir en haut Aller en bas
 
megan deckard
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
valyria test :: friends on the other side. :: Nothing burns like the cold. :: mes personnages.