nous soutenirtop-site | top-site
bazzart | prd

nos partenaires
welcome messageSoyez les bienvenus sur what lies ahead, un forum rpg city se déroulant à la Nouvelle-Orléans, en Louisiane (USA). Nous sommes un forum sans prise de tête où tout le monde vient pour se vider la tête et rp un peu pour se détendre. Convivialité et ambiance joviale sont à l'honneur !
-85%
Le deal à ne pas rater :
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
22.95 € 149.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 abby clarke

Aller en bas 
Megan Deckard
‹ administratrice / staff ›
Megan Deckard
voir mes trophées : abby clarke NCqrMkr
abby clarke R1ydEHw
abby clarke VgHW0CL
posts : 167
name : valyria (aurélie)
faceclaim : naomi scott (rosewins)
gif : abby clarke Tumblr_ptjpfu2GYB1v8b0vjo6_250
âge : vingt-cinq ans.
statut civil : les relations se succèdent sans pour autant éveiller l'envie de quelque chose de plus concret. oiseau volatil qui se laisse porter, le célibat trouve parfaitement sa place malgré qu'elle s'entiche de l'inaccessible.
occupation : les relations se succèdent sans pour autant éveiller l'envie de quelque chose de plus concret. oiseau volatil qui se laisse porter, le célibat trouve parfaitement sa place malgré qu'elle s'entiche de l'inaccessible.


abby clarke Empty
(#) abby clarke    Sam 7 Mar - 10:18

date et lieu de naissance Minneapolis, le 23 nov. 1950 - Triste tableau d'automne qui marquait la naissance de ce nouveau né aux premières lumières de l'aube, les arbres se dénuaient tandis qu'un tapis de feuilles mortes recouvrait le paysage. Une ville qui marquerait sa naissance tout comme sa tombe.
âge trente-trois ans - Fleur qui éclot à la lueur de la trentaine passée mais dont les épines recueillent le sang de son acharnement, elle puise sa source sur ses terres natales. Ses pétales délivrent un parfum enivrant, synonyme de liberté. Elle assume ses premières rides, même si le temps lui est compté. La beauté n'est éternelle et ne saurait rester figée dans ces plus belles années. Quelle lente tragédie.
orientation sexuelle bisexuelle - Abeille qui butine de fleur en fleur, se délectant de leur parfum délicieux et de leurs différentes couleurs parfois audacieuses. Mélange de diversité qui se glisse sous ses draps, arpant leur corps de ses lèvres gourmandes.
statut mariée - Une bague achetée à la volée s'éternise sur son annulaire sans qu'elle ne prenne le courage de la retirer. Un mariage dans les souvenirs troubles de Las Vegas, un mélange d'alcool et d'euphorie. Ce qui ne devait être qu'une arnaque, le piège se referme sur son coeur. Alors que la belle colombe n'est pas faite pour rester en cage et préfère de loin la liberté d'un vol assuré, elle finit par être prisonnière de son propre coeur.
emploi voleuse, gérante d'une galerie d'art - L’appât du gain, de l'argent facile, tout semble plus aisé quand on a les doigts agiles. Au début un peu brouillon comme quelques coups de crayon griffonnés sur une feuille de papier froissé, la pratique l'a rendu experte. Un tour de passe-passe devant des yeux distraits, une véritable magicienne maîtrisant ses tours : les objets disparaissent en un souffle. Le duo Clarke sévissent dans tout le pays, spécialisé dans les oeuvres d'arts et d'autres en lien avec la mafia rouge.
traits de caractère indépendante - impulsive - curieuse - agile - ambitieuse - maligne - séductrice - possessive - attentive - observatrice - calculatrice - intrépide - fougueuse - extravertie - effrontée - insaisissable - têtue - loyale - déterminée - pragmatique - énergique - caractérielle.
pouvoir télékinésie - Contrôle de la matière par la pensée. Mais qu'est-ce que la matière ? Une substance qui constitue toute chose, que ce soit un objet ou une personne.
niveau de pouvoir
évolution potentielle Ce ne sont que de simples objets du quotidien qui naviguent ou s'écrasent d'un lieu à un autre. Un livre qu'elle amène à sa propre main, des lacets qui s'entremêlent sur un gros malpropre, des jetons qui s'échangent au poker ou un vase de porcelaine qui se brise sous la colère. Ses émotions rendent son pouvoir plus vacillant, même avec de la maîtrise. Le self-control est essentiel dans son apprentissage pour acquérir la stabilité, puis viendra la capacité à bouger des corps humains pour en acquérir le contrôle. Mais rien n'est jamais sans conséquences ni sacrifices. L'utilisation récurrente de son pouvoir à haut niveau use de son énergie vitale. Apparaissent alors de violentes migraines ainsi que des saignements de nez. Une relation de cause à effet qui s'étendra jusq'à des pertes de connaissances, voire des amnésies partielles.
groupe MUTANT AND PROUD.
avatar phoebe tonkin
crédit (c)alittlebitofrain

dans quelle circonstance votre pouvoir est-il apparu ?
Alors qu'elle se rendait à la pharmacie pour dégoter quelques cachets afin de stopper son mal de tête et sa fièvre délirante, son état était complètement instable tout comme ses nerfs. Le brouahara incessant, les gens malpolies et les rires de bécasses stridents, elle a explosé. Une des clientes fût projetée un mur par une force invisible. Mélangés aux cris, le bruit de ses os détruits.
comment vous sentez-vous face à cette découverte ? La fuite. Une solution qu'elle maîtrise à la perfection et qu'elle a mise en pratique cette fois-ci encore. Choquée et bouleversée d'avoir ainsi porté atteinte à l'intégrité physique d'une personne avec tant de violence, elle a peur d'elle-même et ce qu'elle pourrait faire sans contrôle. Qu'est-elle devenu ? Ce pouvoir va-t-elle l'auto-détruire ? Tant de questions se bousculent sans trouver de réponses. Effrayée, elle a fait ce qu'elle sait faire le mieux : s'isoler de tout et de tout le monde, y compris de son cher et tendre mari.
que pensez-vous du plan d'urgence mis en place par le gouvernement ? Contre tout ce qui lui est inconnu ou étranger, l'espèce humaine devient agressive. Ils disent "protection" mais en réalité, ils sous-entendent "soumission". Contraindre à se prosterner ceux dont qu'ils ne peuvent contrôler, reconnaissant indirectement une forme de peur à leur égare. C'est alors la peur qu'ils répandent auprès des habitants, criant à la menace mutants, vers cette nouvelle évolution du genre humain.
souhaitez-vous qu'un antidote soit trouvé ? Avoir des pouvoirs, c'est avoir l'occasion de changer la donne. Dérober plus facilement les biens les plus précieux, comme la capacité de sauver une vie en danger. Renoncer à ça reviendrait à renoncer à ce qu'elle est.

famille clarke Épée de Damoclès au dessus de leur tête, ils attendent patiemment et en silence le retour du chef de famille. Les jambes tremblantes à la porte qui claque, elle ose à peine détourner son regard pour l'affronter, préférant plutôt se perdre son nouveau dessin. Un mélange de couleurs aussi vives que l'est son esprit, aussi chaudes qui l'est son coeur. Une odeur d'alcool et de cigarettes froides vient empester l'atmosphère déjà bien trop tendue de la maison Clarke. Sa mère derrière les fourneaux, voilà qu'elle se mange une claque pour n'avoir accueilli son homme comme l'exige son devoir d'épouse. Routine bien trop récurrente aux yeux de ces innocents, traduisant dans leurs songes des visions effrayantes. La petite serre davantage son crayon de couleur neuf entre ses doigts, fermant les yeux au rythme des éclats de voix rauque et puissante de son père. Un espoir que tout s'apaiserait. Mais une ombre vient planer au dessus de son magnifique dessin, si lourde que la petite s'affaissait. Trop apeurée pour oser l'affronter, c'est ce papier qui lui est arraché. Dans un élan inconscient, ses mains frêles tentent en vain de le récupérer et c'est alors que des doigts vient lui empoigner les cheveux, la tirant avec tellement de force que des mèches auraient pu s'arracher. Elle s'apprêtait à recevoir sa correction pour son manque de discipline et de respect mais, tel un chevalier qui vient secourir sa princesse, son frère s'interpose, trinquant pour toute la famille. Il a fallu attendre sa majorité pour que ce soit lui qui lui retourne ses coups.

après la tyrannie Devant ce cercueil ouvert, elle observe ce corps sans vie qui avait été un jour son géniteur. Une fin prévisible pour cet homme qui se tua dans un accident de voiture, une fois de plus ivre au volant. Il ne méritait pas leurs larmes, aucune d'entre elles. Car jusqu'au bout, il aura brisé des vies, y compris celle de cette famille dont il emporta une mère et son enfant à naître. Ce qui devait être la fin d'un chapitre bien trop long à son goût, une page blanche qui se tourne pour toute la famille et pour des âmes en quête de liberté, vient une conséquence de ces derniers agissements, comme une dernière punition à leur égare ou une lettre d'adieu : les dettes. Condamnés à payer ses erreurs, dont son dernier crime, celui d'avoir ôté la vie.

l'appât du gain Son frère prenait à coeur son nouveau rôle de chef de famille, cherchant à effacer le souvenir du précédant. Mais les marques que ce dernier a laissé sur leur peau et leur âme ne sont pas prêtes à être oublier. L'aîné enchaînait les petits boulots à droite et à gauche pour subvenir aux besoins de tous. Mais l'argent facile devient rapidement alléchant, si bien que les deux tombèrent dans un tout autre destin. Au début, ils étaient brouillon, volant à la volée les portefeuilles et les sacs à main de ceux qui apparaissaient les plus aisés. Puis ils dérobèrent des montres et des bijoux au bout milieu de convives des soirées en haute société. Il était fier de s'assimiler à Robin des Bois et de ne jamais voler ceux qui avaient moins qu'eux. Et avec l'expérience, leurs doigts devenaient plus agiles encore. Tout en finesse et dans différents stratagèmes, ils s'attaquaient à de plus gros poissons, si bien que la fratrie Clarke se fit une renommée sous le nom de la Fratrie du Destin à travers le pays tout entier. Plus ils connaissaient une ascension fulgurante, plus l'envie d'aller toujours repousser les limites se faisaient ressentir. Véritables maîtres dans leur art, alliant agilité et séduction, c'était des oeuvres d'art qu'ils volaient pour le compte de la mafia et autres gens corrompus. Mais qui s'y frotte s'y pique, son frère n'a pas su connaître les limites. Se découvrant en parallèle une véritable addiction au jeu, il perd énormément sur des parties de poker avec des gars de la mafia rouge.

le coeur a ses raisons Il y a quatre ans, une visite de son frangin lui annonce ses dettes exorbitantes. Implorant son aide comme quoi sa vie en dépend, il lui propose une nouvelle mission : le casino de Las Vegas. La folie des grandeurs l'a atteint bien trop vite. L'espoir d'une autre vie, la peur de se la voir dérober à son tour. Qui sait ce qui a bien pu le pousser dans cette direction. Mais même ce coup là n'était pas dans leur expertise, surtout avec si peu de temps. Pour de l'argent facile, elle ne voyait là qu'une seule solution : séduire des riches prétendants. C'est ainsi qu'elle finit la bague au doigt et dans le lit de ce bel homme. Aux petits lueurs du matin, la brune avait disparu avec son argent qui fût jugé insuffisant à son frère. Il la supplia de tenter de voler le casino. Impossible selon elle, avec aussi peu de préparatifs surtout. Et ça n'a pas manqué... Prise la main dans le sac, c'est son nouvel époux qui, contre tout attente, l'a sorti de ce funeste destin pour un tout autre.

l'oiseau cherche la liberté La dépendance. Une addiction peut prendre toutes les formes, la sienne était Caleb. Relation des plus tumultueuses, parsemés de feux d'artifices et de pétards avant de s'adoucir dans la douceur d'un bain de pétales de roses. Il était la lueur qui venait caresser son visage au petit matin, comme la boule de feu qui la brûlait et consumait au couché. Il était son maître sans pour autant la dominer. Dans un sens, elle lui appartenait. Et c'est bien ce qui l'effrayait. Être de nouveau soumise comme sa mère l'avait été. Une faiblesse. Elle prit la fuite. Peut être fût là la plus grosse erreur de sa vie. Les années ont passé, laissant dans son coeur le goût amer d'une relation inachevée. Ou peut être est-ce là ce qu'on appelle les regrets ? Les voyages à travers le monde n'ont pas suffit à éloigner son coeur et ses pensées de cet homme qu'elle avait aimé. Mais c'est une tout autre raison qui la poussait à rejoindre Minneapolis, ville de son enfance. Alzheimer emporte avec lui les plus précieux souvenirs et le goût de chacun d'entre eux. Sa mère en est atteinte. Terrible tragédie que celle d'absolument tout oublier. Le son de sa voix, le doux chant de son rire, la douceur et la chaleur de sa peau et de ses tendres baisers. Elle devait le revoir et exprimer ses pensées les plus profondes. Car de telles tragédies tombent sans crier gare et emportent tout sur leur passage.

la pluie de météorites Si tout semblait plus clair à ses yeux, si tout son être semblait être soulagé d'un poids, il en restait un qui n'attendait qu'à l'assommer. Un appel de son frère lui demandait de la rejoindre. Mais quelque chose dans l'air était nauséabond, le ciel agité annonçait un mauvais présage et la voix de son aîné tremblait comme les feuilles au souffle du vent. Il était angoissé, stressé et même effrayé. Il avait merdé, gravement merdé. Encore une fois. Mais à ce moment là, les étoiles tombèrent du ciel, se changeant en flamme qui brûlait les nuages. Elle n'eût qu'à l'oreille ce sifflement étrange avant que le sol se mette à trembler. Un choc, elle perdit connaissance. Nombreux furent les blessés autour d'elle à son réveil, mais aucun ne comptait son frère parmi eux. De retour chez sa mère, les symptômes n'ont pas mis longtemps à se manifester. La fièvre persistante depuis quelques jours engendrait chez Abby quelques hallucinations. Elle a du redoubler d'effort pour se rendre à la pharmacie en bas de sa rue. Sous son sweet à capuche et ses lunettes qui dissimulaient son état de mort cérébral, elle était méconnaissable mais son mal de tête la rendait irritable. Les nerfs à vif, les pies qui jacassaient à ses côtés sur les nouveaux surhumains, l’ascension fulgurante d'un conseil dictatorial, tout pour faire ressortir son agressivité. Et cela s'est produit, l'inévitable. L'une des clients de la pharmacie se retrouva projetée contre le mur, par une force invisible et une violence inouïe. Le craquement de ses os étaient mélangés aux cris. Dans la panique, elle fit ce qu'elle savait faire le mieux : fuir.


en vrac Abby se découvre très jeune une passion pour le dessin, elle continue aujourd'hui de dessiner des paysages et portraits sur un carnet. C'est cette passion pour l'art qui la pousse à faire des études d'histoire de l'art mais aussi que le duo Clarke se spécialise dans le vol d'oeuvres d'art. Il lui arrive de peindre des oeuvres impressionnistes sous un pseudonyme : Becky Ablar, l’anagramme de sa propre identité. Il lui arrive encore de faire des cauchemars sur son père et se réveiller en sueur. Elle a tenté une fois de fuguer durant son adolescence, mais la raclée qu'elle s'est prise quand ils l'ont rattrapé l'a dissuadé de récidiver. Elle rend visite quotidiennement à sa mère. L'odeur du vin rouge la répugne. Sa loyauté est infaillible envers son frère, elle lui donnerait sa vie comme il a défendu au péril de la sienne. La Fratrie du Destin offre toujours ses services au plus offrant. Son film préféré est Shining et elle se découvre une passion pour les livres de Stephen King. Elle se fait toujours appeler par son nom de jeune fille. Aveugle au départ, elle refusait de croire que l'accident de la pharmacie était son oeuvre jusqu'à ce que ses pouvoirs se manifestent à nouveau. Son pouvoir est associé à ses émotions, elle ne peut le contrôler. Elle est complètement effrayée par ce qu'elle peut faire hors de contrôle. Alors elle fuit toute vie sociale.
/ awards session
Revenir en haut Aller en bas
Megan Deckard
‹ administratrice / staff ›
Megan Deckard
voir mes trophées : abby clarke NCqrMkr
abby clarke R1ydEHw
abby clarke VgHW0CL
posts : 167
name : valyria (aurélie)
faceclaim : naomi scott (rosewins)
gif : abby clarke Tumblr_ptjpfu2GYB1v8b0vjo6_250
âge : vingt-cinq ans.
statut civil : les relations se succèdent sans pour autant éveiller l'envie de quelque chose de plus concret. oiseau volatil qui se laisse porter, le célibat trouve parfaitement sa place malgré qu'elle s'entiche de l'inaccessible.
occupation : les relations se succèdent sans pour autant éveiller l'envie de quelque chose de plus concret. oiseau volatil qui se laisse porter, le célibat trouve parfaitement sa place malgré qu'elle s'entiche de l'inaccessible.


abby clarke Empty
(#) Re: abby clarke    Lun 30 Mar - 10:55

http://imgbox.com/g/qWbg6866yG
/ awards session
Revenir en haut Aller en bas
 
abby clarke
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
valyria test :: friends on the other side. :: Nothing burns like the cold. :: mes personnages.